GALLAGHER, Sofia. Guide sur les compétences génériques. Centre FORA, 2013

Présentation : Les compétences génériques sont les compétences générales qui, souvent, s’ajoutent aux compétences techniques nécessaires pour exécuter une tâche au travail. Dans une offre d’emploi, on en parle souvent comme des «qualités personnelles recherchées» et «autres aptitudes professionnelles» requises. Les compétences génériques s’acquièrent grâce aux expériences personnelles et professionnelles et sont souvent transférables d’un emploi ou d’une tâche à l’autre. Ces expériences variées permettent d’apprendre, de s’adapter au changement ainsi que d’acquérir la confiance en soi et envers les autres, surtout pour le travail d’équipe. L’équipe qui a travaillé au présent projet confirme d’ailleurs que la confiance en soi est à la base de toute autre compétence, générique ou essentielle. Plus une personne apprenante réussit une tâche, plus elle devient confiante.

Mots clés : bilan de compétences, compétences, curriculum, estime de soi, évaluation

OCDE. Les compétences au service du progrès social. Le pouvoir des compétences socio-affectives. Paris, 2016.

Présentation : Les enfants d’aujourd’hui auront besoin d’un ensemble équilibré de compétences cognitives, sociales et affectives pour réussir dans la vie moderne. Leur faculté à atteindre les objectifs, à travailler avec autrui et à gérer leurs émotions sera essentielle pour affronter les défis du XXIe siècle.
Si tout le monde s’accorde à reconnaitre l’importance des compétences sociales et affectives, telles que la persévérance, la sociabilité et l’estime de soi, on ne peut pas en dire autant des moyens à mettre en œuvre pour améliorer ces compétences et des efforts déployés pour les mesurer et les renforcer. Les enseignants et les parents ne savent peut-être pas si les efforts qu’ils déploient pour développer ces compétences portent leurs fruits et n’ont peut-être pas connaissance de ce qu’ils pourraient faire de mieux. L’offre de politiques et programmes conçus pour mesurer et renforcer les compétences sociales et affectives varie fortement entre les pays et les régions.

Ce rapport résume la recherche analytique menée par l’OCDE sur le rôle des compétences socio-affectives et propose des stratégies pour les renforcer. Il analyse les effets  que les compétences peuvent avoir sur divers aspects du bien-être individuel et du progrès social, allant de l’éducation aux retombées associées au marché du travail, la santé, la vie familiale, l’engagement civique et la satisfaction à l’égard de l’existence. Ce rapport montre également comment les pouvoirs publics, par leurs interventions, l’école et les enseignants, par leurs pratiques pédagogiques, et les parents, par la façon dont ils élèvent leurs enfants, peuvent faciliter le développement des compétences sociales et affectives. Ce rapport présente des pistes prometteuses pour favoriser le développement socio-affectif et montre, par ailleurs, que les compétences sociales et affectives peuvent être mesurées de façon valable à l’intérieur des frontières culturelles et linguistiques.

Mots-clés :  jeune, apprentissage, progrès, compétence, éducation, développement socio-affectif

OCDE. Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2015 : les jeunes, les compétences et l'employabilité. OCDE, 2015. 166 p.

Présentation : Partout dans le monde, les jeunes peinent à entrer sur le marché du travail. Dans certains pays de l'OCDE, un quart des 16-25 ans sont sans emploi et ne suivent ni étude, ni formation.

Mots clés : apprentissage, compétences, emploi, enseignement, formation professionnelle, jeunes, rapport, travail